Vous vous demandez peut-être qui sont C.Pérèz et T.Dillard ? Ce sont nul autre que les rappeurs EDM commerciaux : Pitbull et Flo Rida. Peu de gens savent que ces derniers ont commencé leur carrière de manière pieuse, précaire et ardue dans le milieu hip-hop underground de la Floride, à la fin des années 1990. Ces deux rappeurs ont connu l’ostracisme, le gangstérisme et la marginalisation sociale des quartiers pauvres floridiens. Ils ont aussi aspiré à être les super-vedettes qu’ils sont aujourd’hui. Cette aspiration leur est venue des rappeurs house et pop qui les ont précédés, dans la Floride des années 1990 : Luke Skywalkker, 69 Boyz, 2LiveCrew ect. Spécifiquement, voici un portrait biographique de ces deux superstars – Flo Rida et Pitbull– qui met la lueur sur leur évolution socio-artistique des 20 dernières années.

Descriptif de T. Dillard

Né le 16 septembre 1979, à Carol City (Floride, USA), Tramar L.Dillard mieux connu sous le nom de rappeur Flo Rida fait ses débuts sur la scène  hip-hop américaine au cours des années 1990. D’origine haitiano-américaine, il est issu d’une famille précaire de la Floride. Ses parents ont pourvu à l’éducation de lui et de ses sept sœurs. Lorsque Dillard était en secondaire III, son beau-frère était un hype-man pour la formation 2LiveCrew. Autour de cette période, T.L Dillard se joint à la formation rap The Ground Hoggz. Les membres du groupe The Ground Hoggz (1Bred, Key Lime et Fist) habitèrent dans le même bloc appartement que Flo Rida.

rida

Le groupe enregistre ses premières pièces au studio Carver Ranches. Flo Rida et The Ground Hoggz performent ensemble pendant une durée de huit ans.  Durant cette période, Flo Rida travaille de manière assidue sur du matériel artistique avec Fresh Kid Ice de la formation 2live Crew. Son travail acharné attire l’attention de  Devante Swing (membre du groupe Jodeci). Malgré le soutien de Devante Swing, le matériel artistique enregistré par Flo Rida est rejeté à maintes reprises par plusieurs compagnies de disques aux États-Unis. Après avoir terminé ses études secondaires en 1998, Flo Rida décide de s’inscrire à l’Université du Nevada à Las Vegas. Il y prend des cours en administration et en business management. Son passage y est succinct, après deux mois il quitte cette université. Il décide de poursuivre son éducation à l’Université Barry, et ce pour aussi une période de deux mois.

flo-rida-red

Quelques temps après ses études universitaires, il retourne en Floride. Durant cette période, Flo Rida se cherche et subit une certaine remise en question. Malgré tous ses tumultes, il possède une certaine résilience psychologique et un arrivisme artistique de plus en plus fort. Au cours de cette période, il confie avoir assisté dans une condition  précaire,  à un concert de Nelly dans une petite ville avoisinante à Carol City. Il marcha plusieurs kilomètres à pied pour se rendre à ce concert. À son arrivée, ses chaussures étaient complètement trouées!

C’est durant cette période dépressive que Flo Rida reçoit un appel téléphonique d’un représentant de la compagnie artistique Poe Boy Entertainment. À partir de 2006, sa carrière artistique prend  un essor. Après une quinzaine d’année de dures labeurs, il collabore enfin avec des artistes de grand calibre et commence à obtenir une certaine notoriété artistique. Il participe à des collaborations avec des artistes fulgurants du milieu hip-hop commercial dont : Trina, Rick Ross, Lil Wayne, Trick Daddy et T-Pain.  Birthday un morceau sur lequel il collabore avec Rick Ross le popularise de façon significative. Il en est de même pour son rap sur Bitch I’m from Dade Country de l’album compilation de D.J Khaled, We The Best!

mail-on-sunday1

Mail on a Sunday, le premier album de Flo Rida sort en mars 2008. La pièce Low,  en collaboration avec le chanteur-rappeur T-Pain, domine les chartes musicales américaines, pendant plus de dix semaines. D’autres pièces comme Elevator feat Timbaland, In The Ayer avec Will. I. Am et Roll en collaboration avec Sean Kingston dominent  le Bilboard 100 des États-Unis entre 2008-2009. Plusieurs autres artistes du milieu rap sudiste y apportent aussi leur grain de sel : Lil’Wayne, Yung Joc, Spitfiya, Birdman et Brisco. Suite à la sortie de son premier opus, Flo Rida effectue plusieurs collaborations avec des vedettes du milieu R&B et pop; Madonna, D.J Laz, Michelle Williams, Jessica Mauboy. Il apparaît aussi sur un morceau de l’album The Fame, soit le méga-succès commercial de Lady Gaga.

R.O.OT.S « Route Of Overcoming The Struggle » sort un an, après la sortie de Mail on a Sunday. La célèbre chanteuse Kei$ha fait ses débuts sur le titre promotionnel Right Round. Historiquement, c’est la première chanson dans l’histoire qui s’est vendue à des centaines de milliers  d’exemplaires en format digital(I-Tune). Plus de 630 000 copies de Right Round se sont vendues en une semaine. Cette chanson échantillonne le titre à succès You Spin Me Round (Like a Record) sorti en 1985 par le groupe Dead or Alive.  En fin novembre 2010, Flo Rida réalise l’album Only One Flo pt.1 le morceau Club Can’t handle me en collaboration avec David Guetta  s’y trouve. Ce titre est aussi disponible sur la bande sonore du film Step Up 3D.  Sur Only One Flo pt.1 ,on retrouve plusieurs titres à succès comme: Turn Around (5,4,3,2,1), Who da Girl ainsi que des collaborations avec Kevin Rudolf, Gucci Mane, Ludacris et Get Fresh.

13290

International music group ( IMG), compagnie de production artistique de Flo Rida né Tramar L. Dillard est crée et enregistrée de manière corporative le 1ier décembre 2010. Il y signe son protégé Get Fresh et  un jeune rappeur  de 18 ans, Brianna  .  À partir de cette période, le rappeur commercial et producteur nous garde informé par son site web www.onlyoneflo.com.

Wild Ones , le quatrième album de Flo Rida, qui devait se nommer Only One Flo pt.2 sort en juillet 2012. On y trouve la pièce méga-commerciale, Good Feeling qui échantillonne un partie du morceau Levels du D.J Avicii ainsi que Something Got a hold on me réalisé par Etta James en 1962. Flo Rida fut présenté à Etta  James par l’entremise de Beyoncé Knowles Carter. Il dédie le morceau Good Feelings à Etta James qui décède en janvier 2012.  D’autres morceaux qui connaîtront un succès commercial et pop planétaire sont : Wild Ones , I Cry et Whistle. Entre 2012 et 2013, Flo Rida performe dans le cadre de America’s Got Talent , Wretlemania XXVIII et de America’s Idol. En juin 2013, il collabore avec le chanteur Marc Mysterio à la pièce Booty on The Floor. Tous les profits de cette collaboration sont remis à l’organisme One Fund Boston qui les achemine  aux familles des victimes blessées et tuées, lors du Marathon bostonien de mars 2013. En été 2013, Flo Rida réalise, Can’t believe it,  une collaboration avec le congénère Pitbull. Elle se retrouve sur son e.p My House. Ce projet est le précurseur de son album The Perfect 10 qui doit sortir pour  2017.  Le e.p My House sort en 2015. On y trouve l’incontournable G.D.F.R (Going down for real) en collabo avec le rappeur Sage The Gemini; ainsi que la participation de plusieurs artistes comme Chris Brown, Robin Thicke et Pitbull. Ce mini-projet est un apéritif au plan de consistance commercial : The Perfect 10.  En août 2016, Flo Rida nous offre une méga collaboration commerciale avec Pitbull et le chanteur Lunch Money Lewis intitulée: The Green Light !

Qui est Armando Christian Pérèz?

Qui est Armando Christian Pérèz ? Mieux connu sous le nom de rappeur Pitbull, il fait ses débuts dans le milieu hip-hop au début des années 2000. Fils d’immigrants cubains, il fait preuve de rétention culturelle  dès son enfance. Ainsi, il récite par cœur des parties de discours du révolutionnaire José Marti.  Musicalement, Armando C.Pérèz se dit influencer par la Bass music de Miami et des légendes de la musique hispanique. Il cite souvent Celia Cruz et Willy Cherino comme des sources d’inspiration. Les parents de Armando se séparent lorsqu’il est très jeune. Cette séparation est un choc existentiel! Il passe quelques année dans des foyers d’accueil dont à Roswell (G.A, USA). À l’adolescence, il retourne vivre chez sa mère. Lorsqu’il a 16 ans,  sa mère le met à la porte à cause qu’il vend de la drogue. Sa vie de trafiquant ne dure pas longtemps, car il décide de finaliser ses études secondaires. Il fréquente la South Miami Senior High School, mais termine son secondaire  à la Miami Coral Park High School. Après son passage au secondaire, il décide d’allouer sa vie à sa carrière de rappeur. Il choisit le nom d’artiste de Pitbull à cause de la persistance liée aux morsures de ce type de chien. C’est ce genre de morsures qu’il veut émettre par son succès commercial dans le milieu hip-hop. En 2001, Pitbull signe un contrat avec la compagnie artistique, Luke Records,  du magnat artistique et corporatif, Luther Campbell (Uncle Luke). Le contrat lui est présenté par le vice-président et A&R de la compagnie, Julian Boothe. La même année il est introduit à Robert Fernandez de Famous Artist Music and Management, une petite compagnie artistique indépendante. C’est Fernandez qui verra le plein potentiel fougueux de Pitbull. Son contrat à échéance avec Luke Records, Pitbull travaille de manière conjointe avec Fernandez sur un nouveau son formaté pour la radio commerciale.

pitbull-pitbull-rapper-31223233-338-500

Robert Fernandez  est celui qui présente Pitbull à  Lil’Jon.  Ce qui le permet de  participer à l’album King of Crunk , réalisé en 2002. Il pose en solo sur les pièces : “Pitbull’s Cuban Ride Out” et  Oye.  Celle-ci se retrouve aussi sur la bande sonore du film 2 Fast 2 Furious qui sort en 2003.  En cette période du début des années 2000, Pitbull est très proactif et arriviste. Il cumule plusieurs mixtapes (c.d mixés), sur lesquels il démontre sa versatilité en tant que rappeur aux habiletés commerciale, matérialiste, hédoniste et attrayante. Officiellement, c’est en 2004  sous la maison de production TVT Records, qu’il lance son tout premier album M.I.A.M.I. Il bénéficie d’un fort soutien à la production musicale dont celui de Lil’ Jon et The Diaz brothers pour des morceaux à succès comme : Culo, Toma, Back up et That’s Nasty.

miami

La même année, il se joint au Anger Management Tour et entame une série de spectacles avec des têtes d’affiche comme Eminem et 50 Cent.  En 2005, il donne un soutien à Sean Diddy Combs pour la concrétisation de Bad Boy Latino. Une subdivision de la compagnie de production Bad Boy centrée sur la promotion d’artistes hispaniques. En 2006, Pitbull sort l’album El Mariel. Fortement, rappé et chanté en espagnol, ce projet est dédié à son père. C’est aussi un des uniques projets de Pitbull qui aborde des thèmes à connotation politique. En 2007, Pitbull réalise l’album The Boatlift avec le méga-tube Secret Admirer en collaboration avec Lloyd. Entre 2008- 2011, il connait un essor commercial incroyable avec des albums excessivement pop et électronique : Rebulution, Armando et Planet Pit.

el-mariel

Sur ces projets participent des artistes pop comme : Enrique Iglesias, Ne-Yo, LMFAO, Jennifer Lopez, Ricky Martin et tant d’autres. Le 19 août 2009, il est honoré par la ville de Miami pour son succès commercial et ses diverses contributions communautaires. En 2011, il est poursuivi pour diffamation par Lindsay Lohan à cause des lyriques qu’il émet à son égard sur la pièce « Give me Everything » sur laquelle collaborent  aussi  AfroJack, Nayer et Ne-Yo.

24140-globalization

Il remporte sa bataille juridique contre Lohan  en août 2011. Entre 2012-2014, il continue son élancée commerciale avec les albums Global Warming et Globalization. Ces projets laissent  entr’apercevoir son désir de mondialiser et de globaliser le succès de son rap qui enflamme les boîtes de nuit du monde entier! Shakira et Christina Aguilera deux icônes de la pop collaborent à Global Warming. Back in Time le titre phare de la bande sonore de Men in Black 3  est aussi sur Global Warming. C’est la première fois que le titre promotionnel de ce film n’est pas réalisé par Will Smith. En juin 2014, Pitbull né Armando C. Pérez est introduit au Hollywood Hall of Fame, en raison du succès de sa carrière commerciale. L’album Globalization sort en novembre 2014. En août 2016, Pibull nous offre une méga collaboration commerciale avec Flo Rida et le chanteur Lunch Money Lewis intitulée : The Green Light!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s